Aller au contenu

Plus de 125 ans d'Histoire

'
Créée depuis plus de 125 ans par la Congrégation des Sœurs de Saint-Charles, la Villa Notre Dame a vécu de nombreux changements au fil des années. Centre héliomarin d’origine puis centre de rééducation fonctionnelle (créé en 1978), l’établissement construit en 1893 s’est constamment adapté pour offrir le meilleur accueil aux patients et traiter leur pathologie.

En 1895, une Société Civile Immobilière est constituée sous l’appellation « SCI Cour Saint-Laud » pour gérer les biens de la Villa notre Dame. Elle sera transformée en association à but non lucratif en 1970 et adoptera le nom : Association de la Cour Saint-Laud. La congrégation des soeurs de Saint-Charles confie alors la gestion du centre à cette association.

Occupé par l’armée allemande durant la guerre, l’établissement accueillera quelques années plus tard un pavillon pour enfants (fermé en 2010), avant de voir son sanatorium reconverti en centre de réadaptation fonctionnelle en 1978. Modernisé dans les années 80, le site reste un lieu de travail pour les soeurs, jusqu’en 1988.

Les Mutuelles de Vendée reprennent la gestion du centre en 2009, puis le groupe Harmonie en 2010.

Si la Villa Notre Dame a été créée et gérée durant de nombreuses années par la Congrégation des Sœurs Saint-Charles, les valeurs portées à l’époque restent aujourd’hui encore d’actualité : le respect de chacun, l’engagement, l’écoute, le professionnalisme.

La Villa Notre Dame est désormais un établissement du groupe mutualiste HOSPI GRAND OUEST. Le centre compte près de 90 lits et places et s’appuie sur plus de 120 professionnels exerçant dans tous les domaines nécessaires à la réalisation des soins des patients. Il sait allier technicité et humanité, avec une dynamique permanente en matière de prise en charge.

La villa possède un large panel de spécialités dans l’univers des soins de suite et de réadaptation et s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire investie :
-SSR spécialisé « affection appareil locomoteur » et école du dos
-SSR spécialisé « affection neurologique »
-SSR polyvalent

En 2016, la Villa Notre Dame a accueilli près de 1200 patients dont 800 en hospitalisation complète et 400 en hospitalisation à temps partiel. 40% de l’activité du centre est liée aux pathologies neurologiques et 60% aux troubles locomoteurs.

L’établissement cumule de beaux atouts pour offrir l’une des meilleures prises en charge dans son secteur d’activité dans la région :
-un panel de spécialités permettant des prises en charge adaptées à de nombreuses pathologies
-des équipements spécifiques pour une prise en charge optimum : piscine d’eau de mer, plateaux techniques de rééducation, chambres adaptées au handicap, …
-des valeurs humaines et solidaires,
-une exceptionnelle localisation en bord de mer, au cœur de Saint-Gilles-Croix-de-Vie,
-une attention au confort hôtelier de l’établissement
Aujourd’hui le centre présente un taux de satisfaction de 99%, chiffre qui illustre pleinement la qualité de la prise en charge des patients.

 

Les grandes dates qui marquent l'Histoire du centre
  • Le 30 octobre 1893 la congrégation des soeurs de Saint-Charles fait l’acquisition d’un terrain en bord de mer pour créer un centre privé de soins réservés aux membres de la congrégation. 
  • 1895, transfert de ce bien à la Société Civile Immobilière (SCI) de la Cour Saint-Laud. 
  • 1910, l’établissement élargi son activité à d’autres patients pour lesquels un séjour au bord de la mer est réputé bénéfique. 
  • 1930/32 la Villa Notre Dame ouvre un Sanatorium pour le traitement des tuberculoses extra-pulmonaires. 
  • 1940, l’armée allemande occupe les locaux. Les installations techniques sont alors détruites. 
  • 1947, un agrément de 90 lits est remis au centre. Les femmes et les enfants « filles et garçons » peuvent désormais être accueillis. 
  • 1952/53, construction du pavillon des enfants. 
  • 1954, création de l’ « Association de la Villa Notre Dame » (association gestionnaire à but non lucratif). 
  • 1970, la SCI est transformée en association à but non lucratif « Association de la Cour Saint-Laud. La congrégation des soeurs de Saint-Charles confie alors la gestion du centre à cette association. 
  • 1970, construction d’un pavillon supplémentaire. 
  • 1978, accord du ministère de la santé pour une reconversion du Sanatorium en centre de réadaptation fonctionnelle. L’établissement peut désormais recevoir des patients des deux sexes. 
  • 1979, travaux utiles à la reconversion du site en centre de réadaptation fonctionnelle. 
  • 1980, mise en service du bloc médical (radio, plâtre, …), de la piscine à l’eau de mer chauffée et de l’équipement « mécanothérapie ». 
  • 1982/86, modernisation de l’hébergement adultes. 
  • 1983, ouverture d’un service d’hospitalisation à temps partiel. 
  • 1987/88, modernisation et agrandissement de l’hébergement des enfants, des salles de classes et du service ergothérapie. 
  • 1988, contrat avec l’Education Nationale pour l’enseignement spécialisé. 
  • 1988, construction d’une salle d’expression corporelle. 
  • Jusqu’en 1988 des soeurs ont exercé une activité au sein de la Villa Notre Dame. 
  • En 2007/2009, en accord avec l’association propriétaire Cour Saint-Laud /Anne Jallot et la Congrégation des soeurs de Saint-Charles, les Mutuelles de Vendée puis le groupe Harmonie ont repris la gestion du centre. 
  • 2010, fermeture de l’unité enfants. 
  • 2010, ouverture de 15 lits de soins de suite et de réadaptation polyvalents. 
  • 2012, prescription et dispensation du médicament par système informatisé. 
  • 2012, certification qualité « V2010 » par La Haute Autorité de Santé. 
  • 2012, validation du projet médical. 
  • 2013, anniversaire des 120 ans du centre. 
  • 2014, création de l’école du dos. 
  • 2015, début des travaux d’une extension de plus de 800 m2 pour offrir davantage de chambres individuelles et un meilleur confort hôtelier.
  • 2016, visite de certification qualité « V2014 » par La Haute Autorité de Santé.
  • 2016, déploiement du dossier patient informatisé.
  • 2017, ouverture de l’extension offrant davantage de chambres individuelles et un meilleur confort hôtelier aux patients
  • 2018, anniversaire des 125 ans du centre.