Aller au contenu

SSR spécialisés affection neurologique

La prise en charge spécialisée des affections du système nerveux a pour objectif d’accueillir les personnes souffrant d’affections du système nerveux central ou périphérique, entraînant une dépendance et exposant à des complications, directement ou indirectement liées à l’affection neurologique, que ce soit au décours d’une hospitalisation en court séjour ou depuis le domicile dans le cadre du suivi d’affections neurologiques.

A qui s’adresse cette prise en charge ? 

La Villa Notre Dame accueille des patients présentant des affections du système nerveux en lien avec plusieurs types de pathologies :

  • Patients atteints de sclérose en plaques (SEP) ou accident vasculaire cérébral (AVC) 
  • Patients présentant des troubles cognitifs post traumatisme crânien 
  • Patients présentant des maladies neurologiques évolutives 
  • Patients présentant des troubles de l’équilibre
  • Patients présentant des troubles de la déglutition
  • Traitement de la spasticité (toxines botuliques)

Comment un patient est-il adressé à la Villa Notre Dame ? 

Toute admission doit être motivée et argumentée par une demande médicale, soit :

  • Un établissement de santé qui adresse le dossier patient 
  • Un médecin généraliste 
  • Un médecin spécialisé.

Suite à cette demande argumentée, une commission d’admission se réunit pour étudier le dossier. Une consultation peut vous être proposée auprès d’un des praticiens, pour préciser les objectifs de prise en charge et valider l’indication d’une rééducation.

Praticiens exerçant cette spécialité : 

Moyens techniques : 

La rééducation s’appuie sur des techniques favorisant la plasticité cérébrale (contrainte induite, miroir thérapie,…). Le centre pratique également tous les traitements de la spasticité.

La prise en charge est réalisée par une rééducation globale par une équipe pluridisciplinaire :

  • Plateau de kinésithérapie appliquant différentes techniques 

  • Plateau d’ergothérapie avec équipements pour la rééducation analytique et globale du geste et de la fonction, la réalisation de petits appareillages et la réadaptation au milieu familial et professionnel. 

  • Le médecin peut approfondir la PEC en fonction des patients avec un soutien d’une neuropsychologue, d’une orthophoniste et d’un assistant social. 

Si besoin, le projet de vie est élaboré avec le patient et ses proches lors de réunions pluridisciplinaires appelées PIII, fixant les objectifs de prise en charge.